Ce site utilise des cookies. En continuant votre navigation vous acceptez leur utilisation pour vous proposer du contenu adapté.

Devoirs du coach

En tant que coachs, nous respectons des règles et principes éthiques ; concepts a minima ; que tout professionnel doit avoir sous la dénomination de code de déontologie et exposer à ceux qui font appel à lui.

• Art. 1 - Pratique du coaching

Le coach s'autorise en conscience à exercer cette fonction à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision.

• Art. 2 - Confidentialité

Le coach s'astreint au secret professionnel et ne divulgue aucune information à un tiers. Si le coaching a lieu dans le cadre professionnel à la demande explicite d'une entreprise, aucune information n'est divulguée sans la présence de l'intéressé.

• Art. 3 - Supervision établie

Le coach est tenu de disposer d'un lieu de supervision par un pair ou un tiers compétent, et d'y recourir à chaque fois que la situation l'exige.

• Art. 4 - Respect des personnes

Conscient de sa position, le coach s'interdit d'exercer tout abus d'influence.

Art. 5 - Respect des organisations

Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisation au sein de laquelle s'inscrit l'activité du coaché.

• Art. 6 - Refus de prise en charge

Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à la demande, au demandeur, à l'organisation, ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

• Art. 7 - Obligation de moyens

Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de sa demande, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin, à un confrère ou à une expertise complémentaire.

• Art. 8 - Interruption de la mission

Dans le cas où il constaterait que les conditions de réussite du coaching ne sont plus réunies, le coach s'autorise, en concertation avec le coaché, à interrompre la mission.

.

Devoirs du coach vis à vis du coaché

• Art. 1 - Lieu du coaching

Le coach est attentif au lieu de la séance du coaching, dans à la signification et aux effets du lieu de la séance de coaching.

• Art. 2 - Responsabilité des décisions

Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach ne décide jamais en lieu et place du coaché et laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions à ce dernier

• Art. 3 - Demande formulée

Toute demande de coaching, lorsqu'il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l'une formulée par l'entreprise et l'autre par l'intéressé lui-même. Le coach valide lademande du coaché.

• Art. 4 - Protection de la personne

Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché.

A notre sujet

Des spécialistes du management et de la gestion du changement. Qu'il soit afférent à la vie professionnelle ou personnelle, le coaching peut veut aider à atteindre de nombreux objectifs.